Une brève histoire du festival culturel Galawej

 

  • Le nom du festival vient du magazine littéraire « Galawej », créé par le célèbre écrivain kurde Ibrahim Ahmed dans les années 1940 à Bagdad
  • Depuis 1996, ce festival est organisé chaque année par le Centre culturel Galawezh dans la ville de Slemani, capitale culturelle de la région autonome du Kurdistan irakien
  • Le siège du Centre est situé à Sulaimaniya. Il a des succursales à travers le pays
  • C'est un centre indépendant axé sur la littérature et la culture. Il accueille les écrivains et les artistes de tous bords
  • Des centaines d'événements culturels ont eu lieu en kurde et en arabe pour les écrivains à l'intérieur et à l'extérieur du pays
  • Le Festival de Galawej, qui est le premier du genre au Kurdistan, a été tenu chaque année (habituellement en novembre) par le Centre depuis près de deux décennies sans interruption
  • Le Centre invite les écrivains kurdes, arabes, perses, turcs et irakiens à participer au Festival. De nombreux écrivains éminents de Syrie, d'Iran et d'Europe ont assisté au Festival et ont contribué avec leur travail
  • Chaque année, le Centre rend hommage à plusieurs écrivains.
  • Le dernier jour du Festival, le poète, l'écrivain ou le traducteur gagnant sera annoncé et lui sera décerné le prix Hussain Aref (qui a remplacé le prix Ahmed Hardi depuis 2014)
  • Le prix  a été attribué pour la première fois au célèbre poète syrien Adonis, la deuxième fois à l’écrivain allemand d’origine kurde  Sherko Fatah, et pour la troisième fois au poète Allemand Folker Brown.